Accueil Navigation principale Contenu principal Formulaire de contact Formulaire de recherche
JURA Management AG
JURA Management AG
JURA Management AG

Recommandation produit (Kopie)

Le bétonnage en hiver

Comment optimiser la qualité du béton par basse température

Dès que la température est inférieure ou égale à +5° C en hiver, la fabrication ou la mise en œuvre du béton devient un défi de taille. Et lorsque la température passe en dessous de zéro, l’eau gèle, stoppant l’hydratation du béton. Avec pour conséquence une perte de temps et d’argent. Et une moindre qualité des produits: résistance et durabilité revues à la baisse, fissures et fentes, écaillage et éclatement.

Ces désagréments peuvent être évités en ajoutant de l’antigel au béton. Par rapport à d’autres méthodes (réchauffage des éléments existants, protection du béton par un isolant ou augmentation de la teneur en ciment), l’ajout d’un antigel est plus économique, plus pratique et plus respectueux de l’environnement.

Par ailleurs, l’entreprise de construction doit prendre et combiner d’autres mesures avant, pendant et après la mise en œuvre, en particulier lorsque la température est inférieure à -5° C: emploi d’un fluidifiant, augmentation du temps de décoffrage et de la durée du post-traitement, surveillance permanente de la température du béton, essais de résistance, entre autres.

Liens utiles

Brochure de l'ASGB "Bétonnage à basses températures" (formulare de commande)

Vous avez des questions techniques ou vous souhaitez en savoir plus sur la protection antigel?
N’hésitez pas à m’appeler, c’est avec plaisir que je vous apporterai mon aide!

Strauss Michael
Michael Strauss
Chef d'équipe contrôles de production